La pleine lune de Vesak, la fête des lanternes

La pleine lune de Vesak, la fête des lanternes

Le calendrier Bouddhiste est chargé en fêtes et célébrations.
Par exemple, chaque jour de pleine lune (appelé jour de Poya) corresponde à un jour clé dans la vie de Bouddha.
Ces jours sont fériés au Sri Lanka et les traditions observées sont nombreuses.
Seetah, notre ancienne dame de maison, nous avait d’ailleurs bien aidés à rédiger notre article : Les jours de Poya au Sri Lanka.
Grâce à elle nous avions pu en apprendre davantage sur la vie religieuse des Bouddhistes.
Aujourd’hui, nous allons vous parler de la pleine lune de Vesak.
Un des jours les plus importants car il représente l’anniversaire, l’illumination (l’atteinte du Nirvana) et la mort de Bouddha.

Quand célèbre t-on la poya de Vesak ?

Vesak est célébrée à chaque pleine lune du mois de mai.
Cette année (2020), la pleine lune aura lieu ce soir le 7 mai.
Attention : Le lendemain de Vesak est férié. Retrouvez la liste de tous les jours fériés au Sri Lanka, en cliquant ICI

 

Traditions et rituels observés le jour de Vesak

Comme pour chaque Poya, les Bouddhistes pratiquants se rendent au Temple afin d’y porter des offrandes.
Toujours vêtus de blanc, ils vont alors passer de nombreuses minutes à prier.

Les jours précédant Vesak, les commerces, les maisons et les rues se parent de centaines de lampions, on les appelle les Vesak koodu.
Une fois la nuit tombée, les lampions sont allumés, symbolisant alors le moment où Bouddha a atteint le Nirvana (l’illumination).
Faites en papier, certaines lanternes possèdent énormément de détails.
La majorité des Sri Lankais fabrique eux-mêmes les lampions, c’est un moment de partage en famille.
Vous trouverez tout de même de nombreux stands qui vendent des Vesak Koodu.

De nombreux spectacles de rues, comme des petits théâtres de marionnettes ou de mimes voient également le jour. Ils retracent les différentes étapes de la vie de Bouddha et plus particulièrement les 3 moments célébrés lors de la pleine lune de Vesak.

Dans presque la totalité des villages et des villes, de nombreuses échoppes sont installées, elles distribuent gratuitement de la nourriture ou des boissons.
Ces pratiques se continuent plusieurs jours après Vesak.
Les Sri Lankais n’hésitent pas à arrêter un maximum de voitures afin de partager leurs traditions.
L’année dernière,e nous avons ainsi pu déguster de nombreuses sucreries, des yaourts mais aussi du thé.

Vesak, des célébrations exceptionnelles.

Vous l’aurez compris, si vous êtes au Sri Lanka durant la pleine lune de Vesak, il est indispensable de prendre part à ces festivités.
C’est une occasion unique de découvrir les traditions religieuses et culturelles de notre belle île de Ceylan.

Vesak en 2020, un gout amer

Pour la seconde année consécutive, la fête de Vesak est entachée par la triste actualité.
L’année dernière, le Sri Lanka était frappé par de terribles attentats et la majorité des festivités avaient été annulées.
Nous nous étions tout de même rendus au centre-ville de Kandy, pour admirer l’illumination des Vesak Koodu.
Cette année, c’est le coronavirus qui gâche la fête. Un couvre-feu total a été déclaré pour cette fin de semaine et les festivités ont été annulées.
Nous avons tout de même pu apercevoir les rues de Kandy se parer de lanternes, mais ce n’est pas comparable à l’année dernière.

*****

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux =)

Vous pouvez également aimer notre page Facebook et nous suivre sur Instagram et échanger avec d’autres voyageurs sur le groupe facebook de notre blog.

Merci pour votre soutien ❤

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.