Trincomalee, entre snorkeling et découvertes

Trincomalee, snorkeling, plongée, plages de sables fins et temples Hindous

Cette « station balnéaire » située sur la côte Nord-Est du Sri Lanka est réputée, entre autres, pour ses spots de plongée et de snorkeling, mais aussi pour ses plages de sable fin. Mais pas que…
La ville de Trincomalee possède, elle aussi, un lourd passé.
En effet, elle a été le terrain de nombreux affrontements durant la guerre civile 1983 à 2009.

En 2004, alors que la guerre n’est toujours pas terminée, les habitants peinent à vivre et à reconstruire leur ville, déjà bien dévastée par cette guerre qui n’en finit pas… et c’est le tsunami qui balaye tout sur son passage.

Une véritable catastrophe humaine et écologique.

Aujourd’hui, bien que la guerre soit terminée depuis plus de 10 ans, cet ancien village de pêcheurs commence tout juste à « sortir la tête de l’eau ».
Petit à petit, les touristes commencent à venir, mais les plages sont encore préservées du tourisme de masse.

Ce qui avouons-le est très agréable !

Le temps s’arrête donc à Trincomalee, et vos journées seront rythmées entre le snorkeling, les plages de sable fin et la découverte des nombreux temples Hindous qui se trouvent dans cette région.

 

Que voir ? Que faire à Trincomalee ?

1) Fans de snorkeling, votre paradis est ici :

Bien qu’extrêmement touristique, le parc national de Pigeon Island est l’endroit idéal pour admirer les fonds marins.

L’île est vite prise d’assaut par les centaines de touristes ayant les mêmes envies de découverte. Le mieux est donc de venir tôt le matin afin d’être parmi les premiers.

En 3 heures, nous avons pu admirer de nombreux poissons, donner à manger aux tortues mais surtout, nous avons aperçu la star de Pigeon Island, le requin à pointe noire.
Pas de panique ! Il est inoffensif, mais je vous avoue que se retrouver nez à nez devant un tel animal, c’est quand même une sacrée expérience.

Cela reste néanmoins notre plus beau souvenir. A chacun de nos passages dans la région de Trincomalee, nous revenons ici afin d’avoir la chance d’en apercevoir de nouveau.

Pigeon Island fait partie de la WildLife et de nombreux gardes veillent au grain sur l’île.
En effet, soucieux de préserver les fonds marins et de protéger le corail, certaines zones sont interdites aux baigneurs. Les surveillants ne manqueront pas de vous rappeler sévèrement à l’ordre.

Et, en cas de récidive, de vous mettre sur le prochain bateau, direction la terre ferme.

Combien ça coûte de faire du snorkeling à Pigeon Island ?

– Le droit d’entrée sur le parc national est d’environ  2 300 LKR par personne (environ 11.50 €)
–  L’aller – retour en bateau : 2 000 LKR (environ 10 €)
NB : Attention tarif de 2019. Lors de notre passage en juin 2020, l’île était fermée suite aux mesures Covid-19.

2) Faire de la plongée à Trincomalee

Le Sri Lanka compte de nombreux spots de plongée et certains se trouvent sur la côte Est, à Trincomalee notamment.
C’est d’ailleurs ici même, en septembre dernier, que Cléme a réalisé son baptême.
On vous a écrit un article sur le sujet: Faire de la plongée au Sri Lanka: Le guide complet, le lien juste ICI.

 

3) Visiter le temple Koneswaram

Niché en haut d’une falaise, le temple hindou de Koneswaram est l’un des lieux de culte hindouiste les plus importants du Sri Lanka.

Egalement appelé le temple aux mille piliers, c’est un haut point de pèlerinage.
Chaque année, en avril, en l’honneur de la fête de Puthandu (le nouvel an tamoul), un énorme festival de 22 jours a lieu.

4) Assister au retour des pêcheurs

Chaque soir, a lieu le même spectacle sur les plages de Trincomalee.
Les pêcheurs rentrent de la mer, les bateaux chargés de poissons en tous genres.
Tous se réunissent sur la plage pour trier leur butin. Il faut trier, rincer puis peser les poissons. Les chiens et les corbeaux assistent tous à ce spectacle, attendant désespérément qu’un poisson soit abandonné.
Une fois ces missions terminées, il faut démêler et préparer les filets pour la pêche du lendemain.

On vous conseille vivement d’aller assister au retour de la pêche. C’est un super moment à partager avec les locaux et vous verrez qu’ils sont fiers, très fiers de poser devant leurs prises et de vous montrer les nombreux poissons qu’ils ont attrapés.

5) Manger du bon poisson frais :

Vous commencez à le savoir, la nourriture est une vraie passion chez nous. Alors, séjourner en bord de mer sans déguster un bon poisson frais était impensable.
Pour cela, notre adresse préférée, c’est chez Praba du Blue Wings Hôtel.
Un véritable passionné, notre coup de cœur : Le thon ! Il le cuisine à la perfection. Si vous comptez vous y rendre, précisez que vous venez de notre part, il sera content.

6) Visiter le marché de poisson:

Une de nos activités préférées durant les vacances, est de visiter les marchés
Nous avons l’habitude de nous rendre à celui de Kandy.

La halle des légumes du marché de Kandy est très impressionnante. A Trincomalee c’est celle des poissons qui retient toute notre attention.
La conservation et les normes d’hygiène sont bien différentes de celles en Europe et rendent l’endroit encore plus atypique.

Où se baigner à Trincomalee ?

-En juin 2020, lors de notre sixième tour sur l’île, nous avons littéralement re découvert la région de Trincomalee.
Une de nos plus belles surprises étaient la plage de Trinco.
Habituellement, nous passions devant sans y prêter trop d’attention, mais cette fois, c’était différent.

L’eau était si bleue, si transparente que l’on se serait crus aux Maldives.

La grande majorité des touristes préfèrent se rendre à Nilaveli ou Uppuveli, les deux grandes villes proches de Trinco.

Uppuveli étant située à seulement 2 km de Trinco est beaucoup plus fréquentée, notamment par les locaux mais la plage est agréable.
De longues étendues de sable fin, mais aussi plus fréquentée que Nilaveli.

Nilaveli est à 15km de Trinco. Sa plage est tout aussi belle que celle Uppuveli. Les touristes sont aussi très nombreux ici car la plage de Nilaveli est le point de départ des bateaux qui se rendent sur l’île de Pigeon Island, le paradis du snorkeling.

La plage de Trincomalee

 

Quelle est la bonne saison pour découvrir Trincomalee ?

La meilleure période est entre mi-avril et octobre.
Il fait extrêmement chaud, la mer est calme et la pluie se fait rare. Parfait donc pour profiter pleinement des belles plages de Trincomalee.

 

Trincomalee, notre feedback

Vous l’aurez compris, la vie à Trincomalee est rythmée entre vos sorties snorkeling, vos séances bronzettes sur les plages de sable fin (entre 2 cocktails) et vos visites dans les temples Hindous.

Le parfait programme pour se relaxer et profiter pleinement de vos vacances.
Si vous visitez le Sri Lanka, entre avril et octobre, c’est ici que vous devez poser vos valises pour profiter de la plage.
Vous verrez que vous ne le regretterez pas.

 

Trincomalee, infos pratiques :

Combien de temps rester ?
Tout dépend de vous ! Mais 3 jours suffisent largement.

Où dormir ?
Nos hébergements coup de cœur sont :
Blue Wings hôtel
Bella Nilaveli Beach

Mais vous pouvez également consulté notre article: Notre sélection d’hébergements pour 2020

Les distances :
Pour vous donner une idée, voici les temps en voiture, estimés par Google, avec 30 minutes de marge (vous verrez qu’au Sri Lanka il faut TOUJOURS prévoir une marge !)

Jaffna – Trincomalee : 4H30
Kandy – Trincomalee : 4H30
Sigiriya – Trincomalee : 2H30
Arugam Bay – Trincomalee : 5H30

 

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka_Trincomalee_Tous_Droits_Réservés_101223

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux =)

Vous pouvez également aimer notre page Facebook et nous suivre sur Instagram et échanger avec d’autres voyageurs sur le groupe facebook de notre blog.

Merci pour votre soutien ❤

15 commentaires sur “Trincomalee, entre snorkeling et découvertes

  1. Je ne connais absolument pas cette région du monde, mais ça à l’air splendide et peu touristique. Je l’ajoute à mes pays « à faire » (cette liste est beaucoup trop longue d’ailleurs…)
    Bonne continuation!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.