FrançaisEnglishසිංහල

Définir son budget au Sri Lanka

Après avoir parlé de l’Argent au Sri Lanka, on vous donne nos conseils pour bien définir votre budget et éviter les surprises.

Comme vous le savez,  (faut dire qu’on vous l’a beaucoup répété dans nos articles ! ) le Sri Lanka est un pays en plein essor mais qui reste abordable, même pour les plus petites bourses.

Votre budget va dépendre de beaucoup de points auxquels il va falloir répondre.
Afin de vous aider dans vos préparatifs, on partage avec vous nos 8 astuces pour bien définir son budget lors d’un voyage au Sri Lanka.

Comment bien définir son budget, lorsque l'on part en voyage au Sri Lanka ?

1) Les transports

Le plus important est de savoir avec quel moyen de transport vous souhaitez vous déplacer.
Transports publics ? Tuk-tuk ? Taxi ? Chauffeur privé ou location de voiture… une question à laquelle il faut bien réfléchir.
Outre le budget, l’organisation entière de votre voyage en dépend.

  • Voyager avec les transports locaux est très bon marché. Comptez entre 0.20 et 5 euros par trajet et par personne. Un voyage plus authentique et de belles rencontres au programme, mais un confort moindre. Tout dépend de vos envies et de vos exigences de confort. Un autre inconvénient est que les distances et trajets sont plus longs, pas forcément idéal pour les courts séjours.


  • Un chauffeur guide indépendant coûte entre 55 et 100 euros par jour pour une voiture avec A/C.
    Tout dépend de la langue de votre guide, du confort et de la taille du véhicule.
    Si vous souhaitez un guide francophone, on sera plus vers les 80 euros. Ce prix comprend l’essence, les repas du chauffeur et son hébergement si votre hôtel en dispose.
    Généralement, le chauffeur / guide organise le voyage, mais vous pouvez le personnaliser à votre gré.

    Les gros + : Vous gagnez en temps, en confort et vous découvrirez plein d’endroits top.

On vous invite également à lire notre article 👉  “Combien bien choisir son guide au Sri Lanka ? “

 

  • Taxi ? Tuk-Tuk ou location de voiture ?
    Prendre un Tuk tuk est obligatoire au Sri Lanka !
    Pour connaître les prix des trajets et ne pas se faire arnaquer, nous utilisons l’application Pick Me, le UBER Sri Lankais.
    Le gros + :  Sur l”application Pick Me vous pouvez choisir le type de véhicule (voiture / tuk-tuk )
    Enfin, la conduite au Sri Lanka est… plutôt sportive !
    Conduire n’est pas forcément une bonne idée et les prix des locations sont assez élevés.

2 ) Combien de voyageurs êtes-vous ?

Si vous voyagez seul, vous aurez à votre charge l’intégralité de vos hébergements et de vos transports.
Voyagez à plusieurs permet de réduire considérablement les coûts.

De plus en plus d’hébergements proposent des chambres pour petits groupes. De plus, certains chauffeurs guides peuvent prendre jusqu’à 6 passagers  😉
Une belle économie en perspective.

3) Combien de temps voyagez-vous ?

En fonction de la durée de votre voyage, certaines décisions vont s’imposer d’elles-mêmes, notamment le choix de votre moyen de transport.

4) Quatrième point : Le logement

Trouver un endroit pour dormir au Sri Lanka, ce n’est pas bien compliqué et il y en a pour toutes les bourses. En attendant notre article sur les hébergements au Sri Lanka, je vous invite à vous rendre sur le site de booking.com
Contrairement aux autres sites, vous ne trouverez que des avis écrits par de vrais utilisateurs.

Une fois sur le site, ce qu’il faut définir, c’est votre type de logement et le confort souhaité.

Alors, quel confort pour quel prix ?
Bien évidemment, ce n’est qu’une estimation de notre part en fonction de nos expériences sur place.
Attention durant la haute saison soit de mi-décembre é fin avril et de juin à septembre les tarifs ne sont pas du tout les mêmes.

  • Budget 10 euros à 20 euros
    Lit dans un dortoir ou chambre double dans une auberge, bien souvent pas de A/C ni de SDB privée et pas d’eau chaude.

  • Budget  30 euros à 50 euros
    Une chambre tout confort avec salle de bain privée dans une guest house ou les petits hôtels, et vous savez quoi, vous pouvez même trouver des hébergements avec une piscine.

  • Budget 50 à 100 euros
    Des chambres spacieuses, une literie confortable, un service  au top et des hôtels avec piscine 👙
    Le luxe à portée de main.

Alors air conditionnée, piscine, salle de bain privée ? Faites vos choix !

5) Se nourrir au Sri Lanka:

Manger local est un excellent moyen de bien manger et pour pas cher, comptez entre 200 et 500 LKR pour un rice and curry.
Marre du célèbre plat traditionnel, pas de problèmes, dorénavant de nombreux restaurants proposent des buffets occidentaux, comptez entre 1 000 et 1 500 LKR par personne. Dans les restaurants plus chics le prix des buffet peut aller jusqu’à 4 000 lkr.
Le plus simple est de téléphoner avant de vous y rendre ou de regarder directement sur les sites internet.

Enfin, trouver des restaurants gastronomiques au Sri Lanka, c’est tout à fait possible.
Bien souvent, ils proposent des plats à la carte, comptez environ 2 000 LKR par personne sans les taxes.
Pour avoir un aperçu de ce que vous attend, la gastronomie Sri Lankaise c’est par ici  👉
“Les spécialités Sri Lankaises.”

6 ) Les taxes

Un point très important à ne pas négliger.
Au Sri Lanka, les taxes sont omniprésentes.
Restos ou hôtels, tout y passe !
Pensez bien à regarder. Vous trouverez l’info directement sur les menus ou en bas des tarifs des hôtels, certains d’entre eux prennent jusqu’à 35% de taxes.

7) Budget visite

Le Sri Lanka compte de nombreux lieux indispensables et le budget visites peut vite grimper :
Voici un petit résumé des prix des principaux sites :
nb: Tarifs 2019

  • Triangle culturel :

– Anuradhapura : 4 400 LKR + 200 LKR pour l’arbre de Boddhi
– Dambulla : 1 500 LKR
– Minhintale : 500 LKR
– Pidurangala : 500 LKR
– Polonnaruwa : 3 750 LKR
– Rocher du lion à Sigiriya :  4 500  LKR

  •  Kandy :

Temple de la dent : 1 500 LKR
– Le jardin botanique : 2 000 LKR

  • Safari :

Les prix varient en fonction des parcs.
Voici les tarifs pour le parc d’Uda Walawe:
3 000 – 4 000 LKR pour la jeep
2 400 / pers de droit d’entrée dans le parc

8) Les pourboires

Dans de nombreux pays, il est de coutume de laisser un pourboire.
Mais alors combien donner et à qui ?
Qui dit pourboire ne dit pas forcément obligatoire. C’est à vous de choisir si oui ou non vous souhaitez en donner.

A qui donner ?
Chauffeur de tuk-tuk, serveur, bagagiste ou femme de ménage, toute personne qui vous a rendu “un service”. Si vous voyagez avec un chauffeur guide, il faudra également penser à lui donner un pourboire.

Combien donner ?
Tout dépend du “service” rendu.
Par exemple, pour le personnel des hébergements, nous laissons 100 LKR de pourboire par service rendu, pour les femmes de ménage, c’est un peu plus.
Pour un chauffeur de tuk-tuk, tout dépend de la durée de la course, attention que le montant des pourboires ne soit pas plus élevé que le montant de la course.
Au restaurant, ce sera dans les 10 % du montant.
Enfin, si vous voyagez avec un chauffeur guide et que vous êtes très satisfait du service, le montant du pourboire est généralement le prix d’une journée supplémentaire. Je précise que le pourboire est à donner à la fin du séjour.

On espère que nos 8 astuces pour bien définir votre budget lors d’un voyage au Sri Lanka, vous ont été utiles.
N’hésitez pas à nous partager les vôtres

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux 🥰

Vous pouvez également aimer notre page Facebook, nous suivre sur Instagram et échanger avec d’autres voyageurs sur le groupe facebook du blog.

Vous pouvez aussi vous abonner au blog en cliquant sur le bouton juste en dessous afin d’être averti(e) dès qu’un nouvel article sera publié !

Merci pour votre soutien 

Commentaires:

  • 18 juin 2019

    coucou

    merci poyr ce recap ça permet de savoir où on va en terme de budget et c’est très important 🙂

    Répondre
  • 18 juin 2019

    Hello, je veux vraiment aller au Sri Lanka ! Pour le poste hébergement, nous passons souvent par HomeExchange à l’étranger et cela ne nous coûte que 10 € la nuit. Il faut que je regarde s’il y a du monde pour échanger sa maison au Sri Lanka car c’est une sacré réduction de budget et c’est pratique avec les enfants. On l’a fait au Mexique en changeant tous les 2 jours de logement et c’était cool !

    Répondre
    • 19 juin 2019

      Je ne connais as du tout HomeExchange mais effectivement ça peut être une très bonne idée. Le pbl cependant ici est que si les distances ne sont pas longues, le temps de trajet lui est horriblement long et si tu restes à un seul endroit tu risques de passer beaucoup beaucoup de temps en voiture =(

      Répondre
  • 24 juin 2019

    Hello
    C’est vrai que lorsqu’on part à l’étranger, parfois on a un peu de mal à savoir combien il faut prévoir selon le pays. Pour les pouboirs, là encore, ce n’est pas simple non plus ! Merci pour ton tes conseils.
    Bisous

    Répondre
  • Audrey

    4 octobre 2019

    Bonjour,
    Merci pour ce blog bien utile !

    Nous voulons partir au Sri lanka en famille ( 2 adultes + 2 ados de 12 et 14 ans) pour 3 semaines.
    Nous ne voulons pas prendre un chauffeur/guide pour l’ensemble du voyage car nous aimons etre autonome…. Mais nous ne voulons pas non plus utiliser exclusivement les transports en commun pour ne pas perdre trop de temps…
    Nous avons précédemment été à Bali, où les transports en commun sont quasi inexistants.
    Pour les transferts d’une ville à l’autre, nous prenions des taxis que nous réservions via le homestays où nous sejournions.
    Est ce facile de trouver des taxis pour de longues distances au Sri Lanka ?
    Faut il les réserver en avance ou peut on passer par les hôtels ?
    Connaissez vous les tarifs moyens ?
    Merci bcp

    Répondre
  • AUDREY FERNANDEZ

    11 octobre 2019

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse !

    D’après ce que je comprends, il y a une différence entre “chauffeur” et “taxi”:

    Le chauffeur se réserve à la journée, le taxi sur un “one way” et revient plus cher.
    Les taxis peuvent se réserver via les hébergeurs, les chauffeurs se réservent à l’avance par contact mail ou téléphone.
    C’est bien cela ?

    Notre voyage est prévu pour juillet 2020.
    Voici une première ébauche d’itinéraire :
    Negombo ( 1 ou 2 nuits)
    Sigiriya et le triangle culturel ( 5 nuits)
    Kandy ( 2 nuits)
    Ella ( 4 nuits)
    Udawalawe ( 2 nuits)
    Tangalle ( 3 nuits) et retour vers Colombo.

    Au départ, nous pensions réserver des taxis pour les longues distances ( sauf entre Kandy et Ella que nous pensons faire en train) , et rayonner depuis notre hôtel dans chaque région et ville soit en tuk-tuk, soit en bus pour plus d’autonomie.

    Mais peut-être serait-il intéressant de réserver un chauffeur quelques jours dans le triangle culturel ?
    Autrement dit, trouver un chauffeur qui nous récupèrerait à Negombo, resterait avec nous sur Sigiriya et nous ferait visiter les environs.

    Qu’en pensez vous ?

    Si vous avez des contacts de chauffeurs, bien sûr je suis preneuse !

    Mille mercis

    Audrey

    Répondre
      • Audrey Fernandez

        14 octobre 2019

        Bonjour/Bonsoir,
        Mille mercis pour vos conseils !

        Pour répondre à votre dernière question,
        nous souhaiterions un guide anglophone, plutôt dans le secteur de Sigiriya.

        Audrey

        Répondre

Poster un commentaire

AUTRES ARTICLES:
×

Table des matières

×

Table des matières

×

Table des matières

×

Table des matières

Abonnez
vous

Ne manquez plus les dernières actualités du Sri Lanka et du blog Un Passeport en Cavale et soyez avertis dès la publication d’un nouvel article. Vous pourrez-vous désabonnez à tout moment.
* Pas de spams, c’est promis 😉