FrançaisEnglishසිංහල

Voyager au Sri Lanka pendant le confinement

Déjà plusieurs semaines que le Coronavirus nous contraint au confinement et le temps commence à être long pour tout le monde.
Vous avez déjà regardé tous les films et toutes les séries dispos sur Netflix, vu et revu et re re vu tous vos films préférés sans compter qu’il ne reste plus rien de votre pile de livres à lire…
Ne vous inquiétez pas chez nous c’est exactement pareil.
Du coup, on s’est dit que ça serait sympa de profiter de cette période pour vous faire voyager au Sri Lanka pendant le confinement mais d’une façon un peu différente.

Au travers de livres par exemple, où vous pourriez découvrir la littérature Sri Lankaise.
Grâce à des films qui vous plongeraient au cœur de l’histoire du Sri Lanka, ou des reportages pour s’évader et rêver.
Mais ce n’est pas tout !
Que serait le Sri Lanka sans sa gastronomie ?!

Alors ? Etes-vous prêts  voyager au Sri Lanka pendant le confinement ?

Pour les littéraires

  • The Village in the Jungle de Leonard Woolf

The Village in the jungle est un  grand classique de la littérature Sri Lankaise.
Publié en 1913, Leonard Woolf y raconte ses expériences et sa vie en tant que fonctionnaire colonial dans l’ancienne Ceylan.
Le livre raconte l’histoire des villages ruraux sous l’époque coloniale mais il met plus particulièrement en scène les villageois de Beddegama, un village extrêmement pauvre situé dans une des zones les plus sèches de l’île.
On y découvre des habitants très endettés envers le chef du village et qui vivent au jour le jour sous la coupe de leur chef, un homme froid, cruel et corrompu.

C’est un livre poignant, saisissant et très intéressant. Leonard Woolf n’est pas avare de détails, rendant parfois la lecture difficile mais qui, une nouvelle fois, nous plonge au cœur du Sri Lanka.

  • Le Sari rouge de V.V Ganeshathana

Le Sari rouge est un des rares livres de la littérature Sri Lankaise écrit par une femme.
Ce livre raconte l’histoire de Yalini, une jeune femme Tamoule née aux Etats-Unis.
Ses parents ont fuit la guerre civile Sri Lankaise pour se réfugier aux USA.
Un jour, l’oncle de la jeune fille, ancien rebelle Tamoule alors gravement malade vient terminer ses jours dans la famille de Yalini.
Elle découvre alors l’histoire du Sri Lanka, les atrocités de la guerre, pourquoi ses parents sont partis mais également les traditions et les coutumes de ce pays, et plus particulièrement celles du mariage.

Si vous nous suivez depuis un moment, vous devez vous rappeler qu’il y a quelques mois nous avons assisté à un mariage Sri Lankais, la mariée portait un sari rouge… comme le titre du livre.
Au Sri Lanka, les mariages dit d’amour sont assez rares, bien souvent ils sont décidés par une astrologue mais parfois c’est également une question d’argent.

Cette histoire est très intéressante car vous plongez directement dans les coutumes du pays.
Vous allez découvrir des aspects du Sri Lanka que vous ne pouvez pas connaître en y voyageant. C’est une autre façon de découvrir ce pays et de se plonger en plein cœur de sa culture.

  • Cueilleuse de thé de Jeanne – Marie Sauvage-Avit

Cueilleuse de thé, nous raconte l’émouvante histoire de Shemlaheila une jeune cueilleuse de thé de la région de Nuwara Eliya dans les montagnes du Sri Lanka.
C’est l’histoire d’une jeune femme déterminée qui, à la mort de sa mère, décide de quitter cette vie de misère et qui va tenter par tous les moyens de se rendre à Londres dans l’espoir d’une vie meilleure mais vous verrez que le chemin va être long et rempli d’embûches.

Ce livre met en avant les conditions de vie et de travail déplorables des cueilleuses de thé Sri Lankaises.
Des femmes qui vivent sous le joug des hommes mais surtout des « kanganis » (les hommes qui surveillent les plantations).

Promis après la lecture de ce livre, votre thé n’aura plus jamais le même goût !

Nous vous avons souvent, très souvent, parlé des conditions de ces femmes. Elles font partie des personnes les moins bien payées de l’île, s’il est difficile d’avoir des chiffres exacts, leurs salaires avoisineraient entre 100 et 150 € par mois.

Pour les cinéphiles

  • Sri Lanka National Handball Team (Machan)
    Inspiré d’une histoire vraie, ce film se déroule principalement Colombo, en 2004 en pleine guerre civile au Sri Lanka.
    Elle retrace l’histoire de deux amis Stanley et Manoj qui rêvent d’une vie meilleure, loin des quartiers pauvres de la capitale économique du Sri Lanka.
    Leurs rêves ?
    Partir travailler en Allemagne dans l’espoir d’une vie meilleure, une vie qui leur permettrait, entre autre, d’aider financièrement leurs familles sur l’île de Ceylan.
    Déterminés, ils font plusieurs demandes de visa mais ils essuient refus sur refus de la part de l’ambassade qui, à chaque fois, prétexte des motifs d’une grande futilité.
    Un jour Stanley tombe sur une affiche proposant d’inviter une équipe Sri Lankaise pour un tournoi de handball en Allemagne.

Ce sport étant méconnu au Sri Lanka, les deux amis décidèrent de se lancer dans le projet fou de monter une équipe..

  • Demons in Paradise
    Ce film documentaire et en partie autobiographique est sorti en France en 2018.
    En 1983, Jude Ratnam habite à Colombo. Agé seulement de 5 ans, il est contraint de quitter la ville pour fuir les massacres que subissent les Tamouls. C’est à bord du célèbre train rouge qu’il prend la fuite.
    30 ans plus tard, il reprend ce même train et part à la recherche de témoignages de civils et de combattants pour témoigner de la violence des combats, mais également de la cruauté et des sévices subits durant la guerre.


  • Ini Avan, Celui qui revient
    Ce film met en avant l’histoire d’un ancien rebelle Tamoul qui revient chez lui, une fois la guerre civile terminée.
    Désireux de tourner la page et de commencer une nouvelle vie, il retourne dans son village.
    Malheureusement, il fera face à l’hostilité générale.
    Les villageois lui reprochent d’avoir tout quitté pour combattre mais également d’avoir survécu alors que la majorité de ses frères d’armes eux sont morts au combat.
    Face à la pauvreté et la corruption omniprésentes, il se retrouvera coincé sous l’emprise d’un mafieux.

Voyager en images au Sri Lanka pendant le confinement

Si, comme nous, vous êtes fans de reportages, nous vous conseillons vivement de regarder, « L’île aux milles couleurs » de l’émission Echappées Belles.

Ce que nous aimons particulièrement dans ce reportage est que Sophie Jovillard se rend dans le Nord du Sri Lanka, à la découverte de la péninsule de Jaffna, une de nos régions préférées.

Arte propose elle, une série de 3 reportages :

1) Ensorcelant Sri Lanka de Mr Woolf (ce nom vous dit quelque chose ? C’est normal, il est l’auteur du livre : « The village in the jungle » dont nous avons parlé plus haut)
2) Le thé de Ceylan, la reconquête du Sri Lanka
3)  Au Sri Lanka, le Mount Lavinia Hotel

Pour voir le premier de cette série, cliquez ICI 

Voyager au Sri Lanka pendant le confinement, c’est aussi découvrir la gastronomie Sri Lankaise :

Et si vous profitiez du confinement pour vous essayer à la cuisine Sri Lankaise ?
La première étape est de vous procurer les bons ingrédients, pour cela nous vous invitons à lire notre article 👉 « Où trouver des produits Sri Lankais en France ? »

Une fois les ingrédients en votre possession, il vous faut des recettes et une fois encore on a ce qu’il vous faut.
Tout d’abord, nous vous proposons de découvrir deux de nos recettes préférées, une sucrée et une salée.

Nous avons sélectionné pour vous ces recettes sur le site de Santé Solutions Bio.
Ce site de vente en ligne de produits bio et naturels a lancé sur son blog, des recettes de cuisines du monde.
Nous connaissons très bien la créatrice de ce site et ses talents de cuisinière 😋 , vous pouvez donc foncer les yeux fermés !

  • La première, celle du dhal de lentilles.
    C’est un grand classique de la cuisine Sri Lankaise mais aussi Indienne, si la base est la même, les épices incorporées dedans sont différentes.
    Au Sri Lanka, le dhal n’est pas forcément un plat à part entière. En effet, il est principalement servi comme accompagnement lors du rice and curry.
    Je veux la recette, je clique ICI

     

  • La seconde recette est celle des pancakes Sri Lankais!
    C’est une sorte de crêpes jaunes, fourrées à la noix de coco et au sucre !
    Un régal et vous verrez d’une simplicité incroyable à réaliser.
    Alors, n’attendez plus et foncez réaliser cette recette.
    Je veux la recette, je clique ICI

Une recette en vidéo

On avait dit deux mais c’était sans compter sur la vidéo de notre copine Léna !

Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, Léna est une jeune femme pétillante.
Née au Sri Lanka, elle a été adoptée par une famille française et a grandi en Bretagne.

Sur sa chaîne Youtube, et sur sa page facebook elle partage son histoire, son voyage au Sri Lanka mais aussi son quotidien et sa passion pour la cuisine.

Aujourd’hui, elle a spécialement tourné une vidéo pour nous 👉 la recette de veau tandori.
On vous voit venir… C’est une recette indienne oui !
Mais on adore ça 😋😆

Voici le teaser de la recette de Léna:

Pour regarder sa vidéo, cliquez ICI
N’oubliez pas de partager et d’aimer sa vidéo.

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux 🥰

Vous pouvez également aimer notre page Facebook, nous suivre sur Instagram et échanger avec d’autres voyageurs sur le groupe facebook du blog.

Vous pouvez aussi vous abonner au blog en cliquant sur le bouton juste en dessous afin d’être averti(e) dès qu’un nouvel article sera publié !

Merci pour votre soutien 

Poster un commentaire

AUTRES ARTICLES:
×

Table des matières

×

Table des matières

×

Table des matières

×

Table des matières

Abonnez
vous

Ne manquez plus les dernières actualités du Sri Lanka et du blog Un Passeport en Cavale et soyez avertis dès la publication d’un nouvel article. Vous pourrez-vous désabonnez à tout moment.
* Pas de spams, c’est promis 😉