Vaccins et Maladies au Sri Lanka

Vaccins et maladies au Sri Lanka, quelles précautions prendre ?

Vous avez été nombreux sur notre groupe facebook, à nous poser des questions sur la santé au Sri Lanka, notamment quelles maladies sont toujours présentes et quels sont les vaccins à faire ?

La dengue et la rage sont, elles aussi, au centre de vos préoccupations.
Mais pas que, les questions concernant les punaises de lit et les sangsues sont aussi bien nombreuses.

Nous avons donc décidé d’y consacrer plusieurs articles dans notre rubrique : Je prépare mon voyage.

Parce qu’il est important de partir en toute connaissance de cause, on fait le point avec vous.

Le premier article de cette série concerne donc les vaccins et maladies au Sri Lanka, les précautions à prendre !

Dengue, paludisme, rage, hépatite, quels vaccins faire avant votre voyage ?

Tout d’abord, sachez qu’aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre au Sri Lanka, mais ils sont vivement conseillés.
Le choix ou non de vous vacciner vous appartient donc.

Il est cependant important d’être à jour dans votre carnet de vaccination.

Nous sommes tous différents et il est important de prendre contact avec votre médecin traitant.
En cas de voyage prolongé sur l’île ou pour un tour du monde, il est conseillé de vous rendre directement dans un centre de vaccination ou à la médecine des voyages de votre hôpital.

Vous pouvez aussi consulter le site de l’institut pasteur juste ICI pour retrouver toutes les recommandations liées à votre voyage.

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka__Vaccins_Et_Maladies_Au_Sri_Lanka_Tous_Droits_Réservés_013

Les maladies au Sri Lanka :

La typhoïde :
La fièvre typhoïde est une infection qui peut être mortelle. Elle s’attrape dans l’eau ou dans les aliments contaminés.
Pour les personnes séjournant dans des petits villages ou bien en pleine nature, ce vaccin est fortement conseillé.
Et aussi, si vous êtes un adepte du « Je goûte à tout ».

L’hépatite A :
Tout comme la typhoïde, l’hépatite A se transmet généralement par l’ingestion d’eau ou d’aliments sauf que dans le cas de l’hépatite A, ce sont les matières fécales qui contiennent le virus.
Selon la forme et l’évolution de la maladie le traitement change.
Dans la majorité des cas, la maladie évolue vers la guérison sans séquelles.

Le paludisme :
L’OMS a officiellement déclaré le Sri Lanka « free » en 2016.
Ce qui veut dire que la malaria (le paludisme) a été éradiquée.

L’encéphalite japonaise :
Elle est très présente en Asie et en Indonésie, on la retrouve même dans l’extrême Nord de l’Australie.
Contrairement à la dengue il est tout à fait possible de se faire vacciner.

Dengue :
Il n’existe à ce jour aucun vaccin contre la dengue.
Il est donc important d’observer des précautions particulières, nous vous invitons à lire notre article : Moustiques,sangsues et punaises de lit… Ces petites bêtes qu’on aimerait bien fuir

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka__Vaccins_Et_Maladies_Au_Sri_Lanka_Tous_Droits_Réservés_02

La rage :
La rage est encore malheureusement présente sur notre belle île.
Cette maladie mortelle se transmet généralement par une morsure mais pas seulement. Une griffure, une projection de salive contaminée ou encore un léchage sur une plaie ouverte (les restes d’une griffure par exemple) suffisent à transmettre la maladie.

En cas de morsure ou suspicion de rage il faudra vous rendre le plus rapidement possible dans un hôpital afin que la plaie soit nettoyée, prendre des médicaments et recevoir la première série d’injections (3 au total).

On ne vous le dira donc jamais assez, bien que ce soit très tentant, ne caressez pas les animaux errants.
Les chiens et les chats ne sont pas les seuls concernés, la rage peut toucher absolument TOUS les animaux y compris les vaches.

Les autres infections courantes sur l’île :

La tourista :
Comme dans de nombreux pays, la dameuse diarrhée du voyageur sévit bien souvent au Sri Lanka.
La tourista est même une des maladies la plus souvent rencontrée par les voyageurs.
Afin de limiter les risques de contracter cette maladie, il est vivement recommandé de suivre quelques règles simples.
On vous invite à lire notre article : Boire et manger au Sri Lanka, ce qu’il faut savoir.

La grippe :
Et oui même au Sri Lanka, la grippe est présente.
Madame un passeport en cavale a eu le plaisir de la rencontrer en février dernier. Et sous 40° ce n’était pas une partie de plaisir !

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka__Vaccins_Et_Maladies_Au_Sri_Lanka_Tous_Droits_Réservés_01

Coup de chaleur et insolation :

Parce qu’on néglige bien souvent le problème et pourtant les conséquences d’un coup de chaleur ou d’une insolation peuvent être graves, il est donc important de faire une piqûre de rappel.

Sur l’île de Ceylan il fait très chaud, en cette année 2019, la chaleur est particulièrement accablante…30 degrés à 9h00 du matin, ça pique.
Il n’est donc pas rare d’attraper des coups de chaleur et/ou des insolations.

Il est donc impératif d’observer quelques précautions :
– Evitez les activités sportives
– Evitez de boire de l’alcool
– Protégez vous du soleil, parapluie, casquette, chapeau, ce que vous voulez mais protégez-vous !
– Evitez de vous exposer entre 12h et 16h00.

Coup de soleil

Encore une fois le soleil du Sri Lanka est particulièrement agressif, et un coup de soleil peut vite arriver.
Comme nous vous l’avons conseillé dans notre article : Que mettre dans sa valise, Il est indispensable de se protéger avec un écran solaire protection tropique !
Si vous avez oublié le vôtre à la maison, pas de panique, il sera très facile d’en trouver ici dans les pharmacies, supermarchés ou encore mieux les magasins spécialisés dans les produits ayurvédiques.

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka__Vaccins_Et_Maladies_Au_Sri_Lanka_Tous_Droits_Réservés_0323

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux =)

Vous pouvez également aimer notre page Facebook et nous suivre sur Instagram et échanger avec d’autre voyageurs sur le groupe facebook de notre blog.

Merci pour votre soutien ❤

8 commentaires sur “Vaccins et Maladies au Sri Lanka

  1. Hello
    Effectivement, il y a plutôt intérêt à bien s’informer avant de partir à l’étranger notamment pour les vaccins. ça serait dommage d’en payer les conséquences plus tard. Et puis, ça permet aussi de partir l’esprit serein. ^^
    Bises

  2. Très bel article , maintenant il y a une tendance à ne plus faire les vaccins mais les maladies sont une chose très sérieuse. Pour les endroits touristiques il est très bien d’avoir les listes et l’explication des vaccinations comme ici 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.