Moustiques, sangsues et punaises de lit, ces petites bêtes qu’on aimerait bien fuir !

Moustiques, sangsues et punaises de lit, ces petites bêtes qu’on aimerait bien fuir !

Notre plus grande ennemie, la dengue : S’il y en a bien une qui persiste, c’est elle et ne cherchez pas, il n’existe à ce jour aucun vaccin ! Les moustiques sont très présents au Sri Lanka et il est important d’adopter quelques précautions, avant de vous dévoiler quelques astuces, on vous en dit plus sur cette maladie transmise par le moustique tigre. La dengue, est une sorte de grosse grippe tropicale. Si vous avez contracté la maladie, fièvre, courbatures, maux de tête et nausées seront donc votre quotidien pendant une quinzaine de jours.

Les recommandations de Marine et Pierre

Les recommandations de Marine et Pierre

Partis pendant 2 ans en tour du monde, les blogueurs de Oh my jet lag, Marine et Pierre ont fait un stop d’un mois au Sri Lanka. Nous nous suivions depuis quelques temps sur les réseaux sociaux, il était impossible de ne pas nous rencontrer ! 2 globe trotteurs passionnés et passionnants avec qui on a partagé de très bons moments. Aujourd’hui, ils reviennent avec vous et partagent les adresses dans lesquelles ils ont séjourné sur l’île.

Témoignages de voyageurs et d’expatriés

Témoignages de voyageurs et d’expatriés

Le 21 avril dernier, le Sri Lanka a été touché par une série d’attentats visant des hôtels de luxe et des églises qui célébraient Pâques. Ces attentats d’une rare violence ont ému le monde entier. Personne encore moins les Sri Lankais qui sortent de 30 ans de guerre, ne s’attendait à de telles atrocités. Vous étiez très nombreux à visiter l’île au moment de ces attaques, une île normalement paradisiaque qui avait le vent en poupe. Nous avions décidé vous donner la parole, mais aussi aux expatriés présents au Sri Lanka. A  la suite de ces interviews en toute transparence, vous avez été nombreux à nous faire part de votre désir de, vous aussi, témoigner, parce que ces attaques arrivent partout, parce que la vie doit continuer et parce que, non, le terrorisme ne gagnera pas.