La vie d’expat, le commencement

Et voilà, on y est, voici le premier article de notre rubrique : la vie d’expat !

En toute transparence avec vous, je craignais un peu d’écrire ce billet.
Le rédiger voulait dire que le mécanisme était véritablement enclenché et, même si ce projet est magnifique et passionnant, il faut l’avouer, notre vie va littéralement changer !

Ce n’est pas un simple déménagement, c’est une expatriation à l’autre bout du monde.
Une nouvelle vie à 8 000 km, loin de nos familles, loin de nos amis, loin de tout repère… J’ai l’air carrément dépressif en écrivant ça ^^
Alors, je vous rassure, partir vivre cette grande aventure, est une décision mûrement réfléchie.

Après tout, qui ne serait pas heureux de vivre sur une île paradisiaque, d’avoir 30 degrés toute l’année et de prendre ses petits déj en compagnie des singes ?
Vous nous jalousez n’est ce pas ? =)

Alors où en sommes-nous ?
Aujourd’hui, nous sommes le 19 décembre et dans à peine 10 jours, nous n’avons plus de toit.
Nous ne partons que fin janvier, mais en attendant nous irons passer quelques jours à Paris voir la famille, puis nous reviendrons en Haute-Savoie préparer nos valises.
L’appartement est officiellement re-loué, les cartons ont remplacé les meubles, les étagères se vident, un vrai chantier !

Les amis et la famille viennent à tour de rôle prendre ce qui les intéresse, une poêle par ci, un appareil à fondue par là, une télé, des rideaux, une lampe, une console de jeux ou carrément le canapé …

Petit à petit, l’appartement se vide et c’est un sentiment bien particulier qui s’empare de nous.
Il faut dire que, contrairement à un déménagement classique, nous n’emmenons rien !
Prendre un contener nous aurait coûté bien plus cher que de racheter sur place. Nous ne prenons donc que nos 40 kilos de valises autorisées !
Un vrai défi pour une shopping addict comme moi ^^, mais un retour aux choses simples va faire du bien !
Trier, jeter, vendre est donc devenu notre quotidien.

Nous partons sans vraiment savoir pour combien de temps, va t’on revenir dans 1 an ? Dans 2 ? Partons-nous vraiment définitivement ?

Le flou total auquel se mêlent les mêmes débats entre Mme et Mr Passeport en cavale :
On garde ? On stock où ? Oui, mais si on revient pas ?
AARRFFF les joies de l’expatriation !

Heureusement, au niveau démarches administratives tout va bien… Oui oui vous avez bien lu ^^ étonnant pour l’administration Française, non ?
Je m’étais préparée à vous faire tout un article sur la galère des démarches, mais je suis navrée, je ne peux rien dire =)
Mr lui a eu bien plus de difficultés, la Suisse prend bien soin de savoir où se trouvent ses concitoyens et il vient seulement de boucler toutes ses démarches.

Pour conclure, ce premier billet sur LA VIE D’EXPAT, je dois me rendre à l’évidence, le mécanisme est bel et bien enclenché !

Nous sommes en route pour notre nouvelle vie et j’ai hâte de partager tout ça avec vous.

Notre prochain défi : Le déménagement !

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka_Ma_Vie_Dexpat_Tous_droits_réservés_104

Vous pouvez suivre nos aventures sur notre page Facebook et sur Instagram !

A très vite

24 commentaires sur “La vie d’expat, le commencement

  1. Je découvre ton blog, et je te souhaite plein de bonheur dans cette grande aventure! J’aimerais déménager dans le sud de la France (Je suis en banlieue parisienne.) Mais je sais d’avance que le départ sera une véritable épreuve. Rien que de partir loin de mes parents. #jesuisungrosbebe lol

    1. Je te comprends, je suis très proche de ma maman et je travaille avec elle depuis 10 ans alors je n’ose imaginer le jour du départ =(
      Mais il faut vivre ses rêves et les retrouvailles ne seront que plus belle =)
      Merci pour ton message =)
      Je te souhaite de belles fêtes <3

  2. C’est vraiment trop bien , je t’envie tellement j’aimerais m’expatrier, mais mon copain a la hantise de partir loin de ces parents…
    Je te souhaites bon courage pour tout le reste de tes superbes aventures !! 😀

  3. Partir c’est déjà une étape de franchie ! La vie d’expat n’est pas évidente, on en a souvent parlé avec mon compagnon, mais ma famille va vraiment beaucoup me manquer et on a du mal à franchir le cap ! Surtout maintenant qu’on est parent, il faut prendre en compte le fait de devoir scolariser notre fille à l’étranger ! C’est donc des démarches et challenge supplémentaires !

    1. Je pense qu’effectivement le plus difficile sera le manque de la famille =(
      Pour l’instant nous n’avons pas d’enfants, et c’était le bon moment de partir. C’est vrai qu’avec des enfants, le choix est encore plus difficile et les démarches comme tu dis sont encore plus compliquées =(

  4. Le rêve de pouvoir vivre dans un autre pays ! Mais c’est vrai que le plus difficile c’est de quitter notre zone de confort et de ne plus être proche de sa famille. Mais vivre une expérience comme la tienne, s présente peut être qu’une seul fois dans sa vie donc faut en profiter. moi je rêve de pouvoir m’expatrier au Canada. Ton article me motive encore plus 😉

  5. Une seule chose à dire : ça me donne juste TROP envie d’en savoir plus.
    Attention … j’étais partie pour 3 ans d’expatriation et cela fait désormais 10 ans et bien que ce soit moins loin que toi, je ne vois pas revivre en France (olala non)
    au plaisir de te lire et suivre les aventures de ton amoureux et toi

  6. Alors, oui, clairement, je vous jalouse… mais je sais aussi que je n’aurais pas le courage de tout plaquer pour partir à l’autre bout du monde! Du coup, je vivre cela par procuration à travers vos recits!

  7. Quelle belle aventure!
    Nous avons tout quitté pour aller vivre une saison d’été en Corse, nous y voilà depuis 2015 et nous avons acheté l’été dernier !
    Le seul hic… nous avions laissé nos affaires/ meubles chez mon papa et finalement essayé de vendre/ donner une partie à distance pour le désencombrer un peu maintenant que l’on ne pense plus rentrer 🙂

    Hâte de suivre le prochain récit. Courage !

    Sabine
    Myskinnyitblog.blogspot.fr

    1. Waouh quelle histoire =)

      Vous avez eu un vrai coup de coeur !
      Qui sait ou vous vous rendrez après ? Peut être au Sri Lanka ? =)

      On a un peu le même problème avec les meubles =( mais on va stocker encore un peu chez ma maman =)
      Le temps me manque pour partager l’évolution, mais j’essaye vite d’écrire un nouvel article =)

      A bientôt et merci pour votre message

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.