La carte d’identité du Sri Lanka

La carte d’identité du Sri Lanka

Connaissez-vous le Sri Lanka ?
Dans cet article, découvrez la carte d’identité du Sri Lanka.
Combien y a-t-il d’habitants ?
Quelle est la langue parlée ?
Que signifie le drapeau Sri Lankais ?
Ou encore quelles sont les villes et les lieux inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO ?

La carte d’identité du Sri Lanka

Située au sud-est de l’Inde le Sri Lanka ne mesure « que » 65 000 km2 et compte pas moins de 22 millions d’habitants.

Si les premiers habitants du Sri Lanka nommaient leur île « la perle de l’Inde », Tambapanni, elle changea régulièrement de nom. Appelée Ceylan jusqu’en 1972, elle finira par garder le nom de Sri Lanka.
La même année le Sri Lanka devint une République démocratique socialiste.

 

Le drapeau Sri Lankais

La couleur pourpre est la couleur des anciens rois de Kandy,
Le lion représente la tradition cinghalaise,
Les feuilles du bhoddi tree pour représenter l’arbre sous lequel Bouddha a atteint l’illumination.

Et la partie gauche du drapeau alors ?

Les parties verte et orange représentent les minorités religieuses du pays, c’est-à-dire les musulmans et les hindous.

Les villes du Sri Lanka

Le Sri Lanka possède neuf provinces, elles-mêmes divisées en 25 districts.

Les villes les plus importantes sont :

  • Colombo: Est la capitale économique du pays mais aussi la plus grande ville de l’île.
  • Sri Jayawardenapura Kotte: Elle est la capitale administrative.
  • Jaffna. C’est la ville la plus septentrionale.
  • Galle : Deuxième plus grande ville du Sri Lanka, Galle est divisée en 2 parties. Son fort abrite la partie ancienne de la ville. De l’autre côté des remparts, on trouve la partie « récente » de Galle.
  • Kandy:  Ancienne capitale du Sri Lanka, elle est la 3ème plus grande ville du pays. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle culmine à 520 m d’altitude.
  • Nuwara Eliya : La station d’altitude la plus huppée du Sri Lanka. Culminant à 2 040 m d’altitude, les journées sont fraîches et les nuits encore plus.

Les sites inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco :

Au patrimoine culturel :
Polonnaruwa et sa cité historique (1982),
Sigiriya et son rocher du lion (1982)
– La ville sainte d’Anuradhapura (1982)
Galle et ses fortifications (1988)
– L’intégralité de la ville sacrée de Kandy (1988)
– Le temple d’Or de Dambulla (1991).

Au patrimoine naturel :
– La forêt de Sinharaja (1988)
– Les hauts plateaux du Centre :
Le parc national des Horton Plains et la forêt des Knuckles (2010).

Religions et langues officielles

La religion:
Le Sri Lanka compte une grande diversité religieuse.
Si environ 70% des Sri Lankais sont bouddhistes, on compte également environ 11.5 % d’indous, 8% de musulmans et le reste de chrétiens.

Langues officielles :
Les deux langues officielles au Sri Lanka sont :

Le cingalais parlé par plus de 75% des Sri Lankais
Le tamoul est principalement parlé dans le Nord et sur la côte Est de l’île

Chacune des deux langues possède son propre alphabet.

Les jours féries au Sri Lanka

Le Sri Lanka est l’un des pays qui compte le plus de jours fériés au monde.
En effet, chaque jour de Poya (jour de pleine lune) est considéré comme jour férié.
On vous explique d’ailleurs tout sur les traditions et coutumes observées ce jour-là dans cet article :
Les jours de Poya au Sri Lanka. 
La liste complète des jours fériés au Sri Lanka sort très vite.

Un peu d’histoire :

Période coloniale: 
La période coloniale débuta au 16ème siècle avec les portugais (1597 à 1658).
La colonisation néerlandaise elle, débutera en 1658 lorsqu’elle chassa les Portugais et durera jusqu’en 1796.
Enfin, c’est en 1796 que la colonisation britannique débuta pour se terminer en 1948.

L’indépendance du Sri Lanka sera décrétée le 4 février 1948

La guerre civile:
Depuis l’indépendance du Sri Lanka, de nombreuses tensions entre Tamouls et Bouddhistes ont lieu.
Les choses s’aggravent au fil des années, et la guerre civile débuta le 23 juillet 1983. Elle opposa le gouvernement central à l’organisation des Tigres de libération de l’Îlam tamoul (LTTE).
La guerre a pris fin le 18 mai 2009 presque 26 ans plus tard !
S’il est difficile d’avoir des chiffres exacts, la guerre civile aurait tué presque 100 000 personnes.

Le tsunami:
Alors en pleine guerre civile, le Sri Lanka est touché le 26 décembre 2004 par une catastrophe naturelle.
En effet, un tsunami frappa l’océan Indien. Avec plus de 30 000 morts le Sri Lanka a été le plus touché par la catastrophe.

Les attentats de Pâques: 
Le 21 avril 2019, le Sri Lanka est touché par une série d’attentats visant des hôtels de luxe et des églises célébrant la messe de Pâques.

Les attentats ont été revendiqués par le NTJ une branche de l’état islamique.
Ces tristes événements firent 321 morts et plus de 500 blessés.
Nous venions de nous expatrier sur l’île et avons consacré toute une série d’articles sur le sujet juste ici : Les attentats de Pâques au Sri Lanka

*****

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux =)

Vous pouvez également aimer notre page Facebook et nous suivre sur Instagram et échanger avec d’autres voyageurs sur le groupe facebook de notre blog.

Merci pour votre soutien ❤

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.