We did it !

Je prends enfin un peu de temps pour vous donner des nouvelles.

Dans notre précédent article sur la vie d’expat (si vous ne l’avez pas lu c’est par ici ), nous vous racontions nos péripéties concernant notre déménagement, on vous racontait également tout sur le stress avant le départ.
Stress qui n’a fait que s’accroître au fur et à mesure que les jours défilaient.
La dernière semaine a été le point culminant.
J’ai entamé un véritable tour de France afin de dire au revoir à une grande partie de ma famille. Bien entendu, ce ne sont pas des adieux, mais prédire notre prochain séjour en France est impossible.

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka_Tous_droits_réservés_0012127

La semaine émotions a donc commencé le 15 janvier avec une première grande fête avec les copains mais aussi avec toutes les merveilleuses personnes que j’ai pu rencontrer à Genève ces 9 dernières années.

Le lendemain je prenais la route direction la Bourgogne pour passer du temps avec ma mamie et voir mon papi adoré, même si lui ne m’a pas reconnue, pouvoir l’embrasser a été une véritable bouffée d’oxygène.
De retour à Genève, l’heure de boucler les valises était arrivée, mais comment mettre littéralement sa vie dans 2 valises ?!

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka_Tous_droits_réservés_0012122

Pour vous répondre, c’est  carrément impossible !
J’ai passé les 3 derniers jours à vider mes valises, les refaire et les re-vider, ne sachant jamais réellement quoi emporter !

Heureusement que nous nous sommes expatriés dans un pays où il fait chaud toute l’année. Autrement, je pense que je n’aurais jamais pu boucler mes valises ^^

Le dernier dimanche avant le départ, soit seulement 36 heures avant de prendre l’avion a été pour moi le plus difficile.

Après un bon repas en famille, nous avons, avec ma tante et mes cousins, joué au Monopoly. Même si mon cher tonton m’a complètement ruinée, ce dernier dimanche a été une belle journée en famille comme je les aime.
Inutile de vous dire qu’une fois la porte fermée, les larmes se sont, de nouveau, mises à couler.
Le soir, c’est un dernier repas avec Célia et Micka, nos copinous adorés qui a fait couler nos larmes, et oui encore.

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka_Tous_droits_réservés_0012124

Mais ce n’était rien comparé à ce mardi 22 janvier, où nous avons pris l’avion.
Nos chères mamans nous ont accompagnés à l’aéroport et, bien que nous ayons retenu nos larmes durant le trajet, le  moment de la photo a été catastrophique ^^
Comme vous avez pu le voir sur nos stories Instagram, il a été difficile de prendre une photo ou une vidéo sans avoir les yeux gonflés et débordants de larmes.

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka_Tous_droits_réservés_0012123
On a beau avoir 30 ans passés, dire au revoir à nos mères a été le moment le plus difficile de ces derniers mois.
Une partie de moi me disait de rester à Genève, de prendre ma mère par la main et ne plus jamais la lâcher. Lui dire au revoir, la voir pleurer était insupportable.
Mon cœur était complètement brisé et je n’ose imaginer l’état du sien.

Partir vivre à 8 000 km est la plus belle expérience qui m’ait été donnée de vivre mais je vous assure qu’elle est également la plus difficile.

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka_Tous_droits_réservés_0012128
Aujourd’hui, nous sommes au Sri Lanka depuis déjà 16 jours, nous avons enchaîné les visites de maisons, pas moins de 40 visites en seulement 5 jours !

Disons que les standard Sri Lankais sont bien différents des nôtres. La plupart des maisons que nous avons visitées étaient de type colonial, un style que j’affectionne particulièrement.
Malheureusement, c’était bien souvent le seul point positif de ces maisons.
En général, les maisons possèdent des « ouvertures » en haut des murs, ce qui permet de faire circuler l’air et de garder de la fraîcheur dans les maisons. Mais ces ouvertures sont également la porte d’entrée de nombreuses bêtes comme les scorpions et les araignées, mais aussi et surtout pour les moustiques.
La dengue étant présente sur l’île, les maisons avec « ouverture » ont automatiquement été supprimées de notre liste.
Une autre particularité des maisons Sri Lankaises, c’est les salles de bains particulièrement colorées. Quand on me connait, on sait qu’un coup de peinture ne m’arrête pas. Mais faire disparaître des palmiers ou des éléphants sculptés à même le carrelage, c’est une autre histoire.

Enfin, le dernier critère important dans nos recherches de maisons était qu’elle possède un jardin.
Le Sri Lanka a beaucoup de retard concernant la réglementation des produits chimiques dans l’agriculture, et pouvoir cultiver un minimum nos propres fruits et légumes était indispensable.

Il y a 5 jours, nous sommes retournés visiter une maison sur laquelle nous avions eu un petit coup de cœur, je dis petit car pour moi le jardin n’est pas assez grand et mon rêve de ferme est un peu tombé aux oubliettes, mais il a fallu faire des concessions.

Nous attendons donc les papiers qui devraient arriver dans les prochains jours et enfin nous pourrons emménager dans notre nouvelle maison =)

©2019_Un_Passeport_En_Cavale_Sri_Lanka_Tous_droits_réservés_0012125

En attendant de pouvoir vous montrer plus de photos, ici la vue depuis notre terrasse, n’hésitez pas à suivre nos aventures sur Facebook et sur Insta =)

14 commentaires sur “We did it !

  1. Oh lala le moment des aux revoirs, toujours triste ! C’est la même chose pour moi, plus je pars (et pourtant je sais que je vais revenir à un moment donné), plus j’ai du mal à retenir mes larmes au moment des aux revoirs. En tout cas, bravo pour votre courage, c’est pas facile de tout quitter et vous l’avez fait !
    Je reste persuadé que l’on est jamais attachés à un endroit de toute façon et que si vous avez pu faire ce saut vous serez capable de rebondir dans toutes les situations possibles ! 🙂 Je vous souhaite bon courage et beaucoup de bonheur pour les moments à venir !

    J'aime

    1. Merci beaucoup Marion pour cet adorable message =)
      Je savais que ce moment serait difficile mais le vivre était encore pire. Mais on reviendra un jour =)
      Il faudrait ajouter le Sri Lanka à votre liste.

      En tout cas merci pour ce message, ça fait chaud au coeur ❤

      J'aime

  2. Woaw ! Vous êtes vraiment super courageux de partir au bout du monde, moi je pense que je ne pourrais pas haha. Mais c’est une belle aventure 🙂 J’espère que vous allez vivre pleins de belles choses et trouver votre maison du bonheur.
    Je pars également vivre à l’étranger bientôt, mais pas très loin de la France, où j’habite et où mes parents habitent aussi. Du coup c’est plus simple pour se retrouver et pour venir 😉 Mais ça me stress aussi pas mal et j’hésite encore à sauter le pas. Il faut juste se lancer sans trop réfléchir je pense, sinon on y arrive pas.

    J'aime

    1. Merci pour le soutien =)
      Vous partez vivre ou ?
      Je pense que la distance n’est pas forcément un problème, maintenant on a tellement de solutions pour rester en contact
      Pour ma part c’est surtout de devoir retrouver tout recommencer à zéro, créer une vie sociale, faire ses marques et j’avoue ne plus voir mes proches aussi souvent, mais c’est une expérience unique qu’il faut vivre =)

      Ca va être top ! Foncez !

      J'aime

  3. Quelle vue fabuleuse tu as depuis ton nouveau chez toi!! Cela a l’air tellement beau!!
    Je comprends tes larmes et la difficulté des derniers jours… personnellement, je me sais incapable de partir si loin pour autant de temps!

    J'aime

    1. Oui la vue est splendide, ça aide a garder le sourire =)
      Pour l’instant nous sommes tellement occupés que je ne me rends pas vraiment compte que nous sommes partis si loin =P

      J'aime

  4. Coucou ! Vivant moi-même à l’étranger, je ne connais que trop bien ces au revoirs … Et même après trois ans et demi, chaque fois que je repars est toujours un petit déchirement. C’est comme ça, mais on s’y fait avec le temps 😉 En tout cas, je vous envie d’être au soleil et surtout au Sri Lanka ! J’espère que vous emménagerez vite dans votre nouvelle maison ! A bientôt 🙂

    J'aime

    1. Hello !
      Ah donc on ne s’y habitue jamais, j’espérais que les prochains soient moins difficiles … Bon cette fois au moins, je sais comment ça va se passer =P
      On a emménagé il y a une semaine, je vais bientôt faire un article dessus =)
      Vous habitez ou vous ?

      J'aime

  5. Je connais bien ce que tu décris dans ton article. J’ai été expatriée 11 ans.
    Ce furent des années extraordinaires et même si c’est dur de laisser famille et amis derrière soi, tu verras que c’est une chance.
    Excellente expatriation !

    J'aime

    1. Non jamais !
      Et je suis tellement proche de ma famille… rien que d’y penser j’ai les larmes …
      Mais c’est une magnifique expérience qui nous vivons !

      Vous avez vu la maison qu’on a choisi ? =D

      J'aime

  6. C’est toujours un moment difficile les au revoirs… mais il faut penser aux retrouvailles futures.
    Le recherche de maison n’est déjà pas facile en France alors j’imagine la galère… vous n’aviez pas pu prendre un hôtel économique en attendant de prendre le temps de trouver ?
    Le jardin est qd mm super sympa!

    À bientôt,
    Sabine

    J'aime

    1. C’est ce que je me dis à chaque fois que je suis triste, les retrouvailles vont être tellement belles ❤

      On avait négocier un bon prix dans un hôtel qu'on connait mais ce n'est quand même pas pareil. Vivre dans les valises, ne pas être réellement autonome et surtout vivre dans une chambre de 12 m2 c'est fatiguant. Heureusement c'est terminé… bon pas vraiment maintenant on a 120 m2 mais pas de meubles =D ^^
      Mais les choses avancent c'est déjà bien !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.